Tags Posts tagged with "volontaire sain"

volontaire sain

L’actualité a été marquée la semaine dernière par un évènement dramatique : l’hospitalisation de six participants ou volontaires sains à un essai clinique de phase 1 dans un état grave dont un en état de mort cérébrale . C’est le choc bien évidemment avec une information qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, médias télévisés et radio. De nombreuses questions sont soulevées rapidement quant à la sécurité au cours des essais cliniques, du respect du protocole, de la réglementation,  de la responsabilité du promoteur, des délais d’information auprès des autorités de santé mais peu d’éclairage sur  la terminologie utilisée.

L’information a été reprise en boucle par les médias où les mots  « phase 1 », « volontaire sain » et « en état de mort cérébrale » ont été largement utilisés sans réellement nous rappeler de quoi il s’agissait. Inévitablement cela donne parfois des interprétations un peu farfelues ne serait ce que sur la conduite des essais cliniques , de leur pertinence et de leur contrôle. Les enquêtes sont en cours, laissons les autorités et la justice faire leur travail….

Néanmoins, en surfant sur le net, au delà des sites institutionnels auxquels on fera référence (ansm, ministère de la Santé) , des sites pour votre culture sont à l’honneur:

Le site hôpital.fr, de la FHF (Fédération hospitalière de France) en partenariat avec deux autres fédérations hospitalières à but non lucratif (FEHAP, FNCLCC), des associations d’usagers  et le soutien des institutions se propose de délivrer aux usagers des informations fiables sur la santé. Parmi les sujets on y retrouve un excellent dossier sur les essais cliniques avec un rappel des différentes phase d’un essai clinique, de l’enjeu majeur de santé publique, la participation à un essai, l’environnement réglementaire et des vidéo pédagogiques:

 a – Déroulement d’un essai clinique

 

B – Témoignages de patients

 

Le site Allo docteurs  bien connu de tous fait un point sur  « que signifie la mort cérébrale »? en rappelant dès le préambule que l’état de mort cérébrale est synonyme du décès du patient mais les autres organes du patient peuvent encore être fonctionnels et « vivants », et peuvent éventuellement être transplantés à un patient.

Bonne lecture !

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter les sites institutionnels:

ansm

délégation de la recherche clinique APHP 

A propos

Communiquer sur le sujet simplement et en dehors de ma casquette professionnelle me tentait depuis longtemps. Ce site Pharmacovigilance Pour Tous est le fruit...