Maintenir Osiris en exploitation : un enjeu de santé publique

Maintenir Osiris en exploitation : un enjeu de santé publique

Un post écrit en Juillet 2014 que je remets au goût du jour à la suite d’un article publié hier dans le Jim.fr à propos de la poursuite de la lutte des médecins et des techniciens contre la fermeture programmée du réacteur Osiris.

Il est nécessaire de rappeler que les patients  sont aussi impliqués si ce n’est plus dans cette lutte.  Une pétition à l’attention de Mme la Ministre de la Santé Marisol Touraine a été initiée par Mme Giovanna Marsico (Cancer Contribution) afin lui rappeler l’importance de tout mettre en oeuvre pour éviter une pénurie du Technetium 99m, radioélément indispensable à l’imagerie médicale (diagnostic des cancers et ds pathologies osseuses).

Le technétium 99m est actuellement produit par neuf réacteurs dans le monde. Cinq d’entre eux assurent la production de 90 à 95% de la demande mondiale. Osiris est l’un de ces réacteurs et fournit jusqu’à 12% de la demande totale. L’arrêt du fonctionnement du réacteur entraînerait  un arrêt de la production du technétium 99m qui déséquilibre la demande mondiale faisant courir le risque d’une pénurie à grande échelle.

Des mesures sont proposées mais ne semblent pas répondre aux attentes de tous et tous.

A ce jour plus de 700 signatures sont recensées, le combat doit continuer!

 

Pour aller plus loin:

Osiris: Médecins et techniciens luttent toujours contre sa fermeture programmée

Scintigraphie et pénurie annoncée de technetium

Maintenir Osiris en exploitation : un enjeu de santé publique.

Communiqué Académie de Médecine