Hela: l’incroyable destin d’Henriette Lacks

Hela: l’incroyable destin d’Henriette Lacks

Coup de coeur de l’été dernier du livre de Rebecca Skloot « La vie immortelle d’Henriette Lacks ». L’auteur , journaliste scientifique a mis plus de dix ans pour reconstituer l’histoire de cette femme noire du Sud des Etats Unis, dont les cellules baptisées « HeLa », prélevées à son insu, sont les premières à être cultivées in vitro. Emportée par un cancer en 1951, elle a contribué sans le savoir au vaccin contre la polio, au décryptage des tumeurs et à différentes avancées génétiques.

Rebecca Skloot a créé la Fondation Henrietta Lacks, qui a pour objectif de subvenir aux frais scolaires et médicaux des descendants d’Henrietta qui vivent chichement, sans protection sociale, alors même que les industriels de la santé ont fait parfois fortune grâce aux cellules d’Henrietta.

Ce livre qui se se lit à la fois comme un roman et un livre scientifique nous invite à réfléchir aux enjeux éthiques, financiers et sociaux de la recherche médicale.

A découvrir absolument!

 

Pour aller plus loin:

http://www.biopsci.com/2009/01/20/henrietta-lacks-du-cancer-a-limmortalite/

http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/08/12/01008-20130812ARTFIG00342-pourquoi-les-cellules-d-henrietta-lacks-sont-immortelles.php