Non classé

C’est parti pour la 4ème édition de la semaine de sécurité des patients, opération annuelle de sensibilisation auprès des professionnels de santé et des usagers, se déroulant dans toutes les régions de France du 24 au 28 novembre 2014 .

L’édition 2014 met à l’honneur le thème qui porte sur la coordination des professionnels de santé pour la sécurité des patients en ville, à l’hôpital et en médico social avec 3 sous thèmes:

■ « médicaments : ayons les bons réflexes » pour faire progresser leur bonne utilisation par les patients et pour garantir la sécurité de la prise en charge médicamenteuse par les professionnels

■ « accompagnons les traitements » pour informer sur leur maniement parfois complexe, avec l’exemple de la chimiothérapie par voie orale

« partageons les informations » pour contribuer à la qualité et à la continuité de la prise en charge des patients, avec l’exemple de la lettre de liaison ville – hôpital

Les « flyers » et des affiches sont téléchargeables sur le site du Ministère.

Bonne semaine !

Source: www.sante.gouv.fr

Les « poppers » sont des préparations liquides très volatiles, contenant des nitrites, conditionnés dans des flacons et destinés à être inhalés. Leurs formes liquides volatiles sont utilisées à des fins aphrodisiaques et récréatives, par inhalation. Leurs effets ne durent pas plus de deux minutes.
Apparus à la fin des années 70, l’utilisation des « poppers » s’est étendue et touche aujourd’hui une population jeune dans un contexte festif.
En Juin 2011, le ministère chargé de la Santé avait interdit la vente et la cession au public des « poppers » en raison de leur toxicité importante et de leurs effets psychoactifs. Cette décision faisait  suite à l’augmentation des cas d’intoxication grave  et d’atteintes oculaires graves (perte de la vision), de l’apparition de cas d’abus et de dépendance avérés et d’une augmentation significative de la consommation de « poppers » chez une population de plus en plus jeune.
Néanmoins, le Conseil d’État a jugé les mesures disproportionnées et a annulé la décision d’interdiction. Les « poppers » sont de nouveau en vente libre depuis 2013.
Dans ce contexte, l’ANSM a souhaité rappeler les dangers liés à la consommation des poppers dans son dernier Bulletin des Vigilances n°62 de Juillet 2014.
Pour aller plus loin:
– Source CEIP Paris : Poppers et législation

See on Scoop.itActualités monde de la santé

Qu’ils soient naturels ou artificiels, les U.V. présentent de nombreux dangers et pourtant… l’incidence des mélanomes reste en hausse, en particulier chez les plus jeunes et les hommes. Si 9 Français sur 10 se déclarent bien au courant du risque cancérigène des U.V., les campagnes de prévention restent encore inefficaces sur l’insouciance des vacanciers. Ainsi, on compte plus de 8.000 nouveaux cas de mélanomes chaqu

See on www.santelog.com

Le système de pharmacovigilance classique (via la notification spontanée) semble s’essouffler. De nouvelles sources d’informations telles que les forums de discussion patient, blogs, réseaux sociaux (Facebook, twitter) ont été récemment identifiées comme possible sources complémentaires dans le processus de surveillance des effets indésirables susceptibles d’être liés à l’usage d’un médicament.

Les moteurs de recherche et les forums Internet spécialisés apparaissent à ce titre comme une mine infinie de renseignements à explorer. Être à l’écoute des réseaux sociaux pourrait permettre de détecter des signaux faibles.

Dans cette configuration, l’Université Paris Descartes organise le 27 juin 2014,  un séminaire sur la place de la pharmacovigilance dans les réseaux sociaux, nouvel espace de détection de signal.

Le programme ci joint:

WEBPV 6

A propos

Communiquer sur le sujet simplement et en dehors de ma casquette professionnelle me tentait depuis longtemps. Ce site Pharmacovigilance Pour Tous est le fruit...